Marques et modèles cultes > Audi RS6 : la familiale ultra-sportive hors-norme

Audi RS6 : la familiale ultra-sportive hors-norme

Rares sont les voitures capables de conjuguer parfaitement l’âme d’une supercar et le pragmatisme d’une familiale. L’Audi RS6 fait partie de cette courte liste de modèles uniques en son genre.

L’Audi RS6 est une icône apparue en 2002, avec une proposition singulière, radicale : coller dans un break ou une berline un bloc habituellement vu dans des sportives. Idiot ? Brillant ! Depuis, les générations successives ont connu le même succès. La RS6 est désormais une voiture qui fait partie de la culture populaire. Elle est souvent mise en avant par les loueurs de voitures sportives, les rappeurs pavanent à son volant, et les pères de famille discrets qui cherchent un peu de sportivité aimeraient bien remplacer leur Renault diesel et craquer pour elle.

La RS6, héritière de la RS2

C’est en 2002 qu’Audi lança la toute première génération de RS6, basée sur l’Audi A6 C5 restylée en 2001. Avec un V8 4.2 biturbo de 450 ch développé par Cosworth sous le capot, l’Audi RS6 affichait directement sa singularité mécanique. Grâce à ce moteur et sa transmission intégrale quattro, la RS6 abattait le 0 à 100 km/h en 4,7 secondes pour une vitesse de pointe limitée à 250 km/h. En fin de carrière, une série limitée « Plus » vit même sa puissance augmenter à 480 ch.

Audi RS6 Avant 2002
Audi RS6 Avant 2002

Déclinée en berline et break Avant, la RS6 inaugurale se démarquait visuellement par ses larges ailes, ses grandes jantes de 18-19 pouces et sa carrure plus musclée que l’A6 standard. Un look assumé pour les amateurs de performances. Mais finalement, pas si dérangeant. La première génération de l’Audi RS6 cultivait une certaine discrétion visuelle, ne trahissant sa fougue que dans les détails. Seuls les connaisseurs pouvaient identifier la plus puissante déclinaison de l’A6, qui misait alors sur l’onctuosité et le raffinement.

Audi RS6 Avant 2002
Audi RS6 Avant 2002

Un « test » de la part d’Audi ? Oui, en 2002, cela faisait déjà 10 ans que le badge RS existait, avec l’Audi RS2 Avant produite avec le concours de Porsche présentée en 1993. La RS4 Avant, en 2000, poussait le curseur plus loin. Mais avec la RS6 – berline ou break – on basculait alors dans le plus déraisonnable. Mécaniquement seulement, encore.

Audi RS6 C6 2009
Audi RS6 C6 2009

6 ans plus tard, la RS6 franchit un nouveau cap avec sa deuxième génération, la C6. Exit le V8, place au légendaire V10 5.0 biturbo de 580 chevaux, une cavalerie inégalée faisant d’elle la plus puissante Audi de série à l’époque. Le 0 à 100 km/h est alors avalé en 4,6 secondes, pour une vitesse de pointe de 303 km/h sur la version « Plus ». Ce V10 profitait d’une conception ultrasoignée avec carter sec et lubrification dédiée pour encaisser les fortes accélérations latérales. La boîte tiptronic 6 rapports et la transmission quattro étaient renforcées pour encaisser les 650 Nm de couple. Nouveau tour de force technique.

À voir aussi  La star du Gymkhana Ken Block meurt à 55 ans

ℹ️ Bon à savoir : Audi déploie beaucoup d’efforts pour rendre ses RS uniques, même si les différences ne sont pas toujours perceptibles au premier coup d’œil. Elles n’ont jamais été des voitures criardes. Les modèles RS ont accès à une palette de couleurs spécifiques, comprenant des couleurs telles que le noir Sebring Crystal Effect et le vert Kyalami. Aujourd’hui encore, toutes les couleurs RS font référence à des circuits internationaux réputés. Il n’y a pas que le Gris Nardo pour configurer une RS6 ! Le pack « Aluminum Matte Look » n’est disponible que sur les modèles RS et l’est depuis le début. Audi propose également des packs intérieurs en noir et en carbone.

Mais le style, lui, reste sobre. Oui, esthétiquement, la C6 adoptait un look nettement plus agressif que sa devancière, avec des prises d’air XXL à l’avant et un diffuseur arrière très marqué. Mais Audi veut plaire au plus grand nombre, et proposer une berline ou un break puissants mais discrets. Une voiture statutaire ? Un peu, mais pas encore la légende que l’on connaît aujourd’hui. En 2008, Audi est au sommet de sa domination en endurance aux 24 Heures du Mans, la marque est parvenue à se réinventer avec des modèles importants renouvelés (A3, A4) et sa première supercar, la R8. La RS6 est une Audi de puristes dans la façon dont elle est présentée. Mais tout va changer.

La voiture préférée de ton influenceur

La consécration arriva en 2013 avec la troisième génération C7. Si son nouveau V8 4.0 biturbo semblait plus modeste sur le papier (560 ch), il s’avéra en réalité plus performant que le V10 précédent grâce à un meilleur rapport poids/puissance. Le 0 à 100 km/h descendait ainsi à 3,9 secondes. Ce V8 optimisait également sa consommation via le système d’économie de carburant « Cylinder on Demand », capable de désactiver 4 cylindres en cas de faible charge. La puissance était quant à elle acheminée via une nouvelle boîte tiptronic 8 rapports plus réactive ainsi qu’une transmission quattro haute performance.

À voir aussi  Offrez une carte cadeau pour un stage de pilotage
Audi RS6 Avant 2014
Audi RS6 Avant 2014

Sur la finition « Performance » de 605 ch, le couple frôlait les 750 Nm, un niveau référence qui fit de la C7 la déclinaison la plus puissante jamais produite jusqu’à l’arrivée de la C8. C’est cette génération qui connaît le succès le plus éclatant et fait passer la RS6 dans la culture populaire. Les Youtubers, influenceurs, artistes ou footballeurs sont nombreux à craquer pour la RS6 qui est plus radicale que par le passé, et assume d’être un break ou une berline qui envoie du lourd. On ne cherche plus la puissance discrète, la force tranquille, le feutré d’une Audi. Ici, on bascule dans le brutal, la voiture qui « envoie aux enfers« .

Audi RS6 Avant 2015

Avec la génération C8 de 2019, on retrouve toutes les évolutions technologiques d’Audi, ce qui e fait de mieux en matière de moteur, et du design assumé. Son V8 4.0 biturbo de 600 ch et 800 Nm est cette fois couplé à une hybridation légère 48V et à la dernière boîte tiptronic 8 rapports. La puissance est répartie sur les 4 roues par la transmission quattro encore évoluée.

Audi RS6 Avant Performance 2023
Audi RS6 Avant Performance 2023

La RS6 Avant (seule déclinaison de la génération C8) est devenue une supercar : 0 à 100 km/h en 3,6 secondes, 0 à 200 km/h en 12 secondes. Le tout sans renier l’habitabilité et la modularité d’un imposant break premium. Logique quand on sait que, dans la gamme, Audi fait disparaitre la R8 et la TT. Sur le plan esthétique, les designers ont su conjuguer raffinement et agressivité avec une face avant musclée dotée d’imposantes prises d’air, un profil élancé et une poupe très large où logent quatre énormes sorties d’échappement ovales.

Acheter une Audi RS6, raison ou passion ?

Peu importe les motivations qui vous amènent à considérer l’achat d’une Audi RS6 d’occasion ou d’une Audi RS6 neuve. Que cela soit par passion ou pour un aspect plus rationnel, vous allez devoir fouiller parmi une offre qui, avec le temps, est devenue très dense. Car, comme nous l’avons vu, si les premières générations étaient confidentielles et peu achetées, la montée en puissance depuis 2013 a multiplié les modèles RS6 d’occasion.

Avec quel budget se lancer ? En-dessous de 50 000 €, vous pourrez trouver les modèles les plus anciens, avec des kilométrages parfois élevés, au-delà des 200 000 km. Les voitures d’origine française, avec un historique complet, sont logiquement celles qui cotent le plus. La tentation d’importer une Audi RS6 et d’acheter une Audi en Allemagne est compréhensible. Possible, mais nous vous recommandons les services d’un mandataire spécialiste.

Au-dessus de 50 000 €, on peut trouver les générations plus récentes ou les versions ABT et Plus des RS6 antérieures. 3/4 des Audi RS6 occasion à vendre sont proposées au-delà de 50 000 €, presque la moitié au-dessus de 100 000 €, et une poignée après 200 000 € (les versions Performance, ABT Legacy ou RS6-R).

🤓 Ce qu’il faut retenir :

  • La RS6 est un modèle culte combinant l’âme d’une supercar et le pragmatisme d’une familiale, proposition singulière et radicale à son lancement en 2002.
  • Évolution des motorisations toujours plus puissantes : du V8 4.2 biturbo de 450 ch au V10 5.0 biturbo de 580 ch, jusqu’au V8 4.0 biturbo hybride de 600 ch actuel.
  • Design sobre au départ, devenu de plus en plus agressif au fil des générations pour assumer le caractère sportif extrême, faisant basculer la RS6 dans la culture populaire.

Vous retrouverez ci-dessous davantage d’articles à propos des sportives et de la gamme RS Audi :