Marques et modèles cultes > Audi AS5 : quand le coupé Audi devenait brutal, par ABT
Audi AS5 : quand le coupé Audi devient brutal, par ABT

Audi AS5 : quand le coupé Audi devenait brutal, par ABT

Vous ne connaissez peut-être pas la déclinaison la plus sportive et rare de l’Audi A5, du mois celle qui, avant l’a RS5, était la plus brutale. La S5 ? Non ! L’AS5. Une version apparue pour la toute première fois en 2007. Une création que l’on doit à ABT.

Un design discret mais une allure puissante : c’est l’Audi Abt AS5. C’est avec cette promesse que, fin 2007, le préparateur de l’Allgäu promettait de transcender l’A5, tout juste apparue (présentée au Salon international de l’automobile de Genève en mars 2007).

L’élégant coupé Audi aux lignes étirées se retrouvait alors perfectionné par Abt avec l’amour du détail. L’entreprise de Kempten a réussi à ennoblir le modèle sans en modifier le caractère. Avec la peinture bicolore et le bodykit Abt, l’AS5 a l’air d’une berline en costume sur mesure, tirée aux quatre épingles. L’extravagance ? On la trouve dans la partie avant , qui souligne les feux antibrouillard et la calandre Single Frame avec un insert grillagé.

Audi AS5 ABT

Le tout forme une unité avec les parties latérales aux courbes marquées, les inserts d’ailes et les prises d’air en forme de branchies. Le coupé est réussi sous tous les angles. La partie arrière avec son diffuseur s’harmonise parfaitement avec le silencieux à quatre échappements, et avec le spoiler.

Abt recommandait à la sortie les nouvelles jantes BR en 20 pouces. Avec ses rayons superposés, la roue donnait l’impression d’avancer à toute vitesse, même à l’arrêt.

L’Abt AS5 n’est pas seulement une sportive de l’extérieur: elle était équipée, entre autres, du puissant 3.0 TDI qui, grâce à l’Abt Power S, développait 300 ch au lieu des 240 ch de série. Le couple de 600 Nm était disponible dès 2400 tr/min (205 ch pour le 2.0 TDI de 177 ch de base).

À voir aussi  Le Nardo Grey (Gris Nardo), une couleur pas si aberrante !

En essence, le 1.8 TFSI passait à 211 ch contre 170 ch de base et le 2.0 TFSI à 270 ch contre 211 ch initialement. Le 3.0 TFSI atteignait 380 ch et un couple de 500 Nm.

L’Audi AS5 Abt passait de 0 à 100 km/h en 5,3 secondes, la vitesse maximale étant de 264 km/h. Le système de freinage Abt, avec ses disques de 380 millimètres, permettait de stopper l’engin. Avec les ressorts de suspension d’Abt Sportsline, le centre de gravité du véhicule était abaissé de 25 millimètres. En option, un châssis sport fileté était disponible, qui assurait un abaissement maximal de 50 millimètres. Les équipes de Christian Abt ont adapté le châssis sport fileté Abt au véhicule jusque dans les moindres détails.

Audi AS5 ABT

Le volant sport multifonctions en cuir Abt, le cuir nappa fin au niveau des poignées et le cuir carbonlook ornaient le poste de conduite. Les pédales et le pommeau de levier de vitesses en aluminium complètaient la note sportive de l’habitacle.

Audi AS5 ABT

AS5-R

ABT a fait évoluer son AS5, et a lancé en 2009 l’AS5-R. En ajoutant plus de puissance et un kit carrosserie plus agressif. Le kit haut de gamme AS5-R comprenait une version 510 ch du V8 4,2 litres de l’Audi S5.

Cette puissance supplémentaire se traduisait par un temps de 0 à 100 km/h de 4,5 secondes et une vitesse de pointe de 292 km/h sans restriction. Malgré cette énorme augmentation des performances, la consommation et les émissions étaient alors, selon Abt, similaires à celles de la S5 de série.

À voir aussi  La star du Gymkhana Ken Block meurt à 55 ans

Audi AS5 Sportback

En 2009 toujours, on a pu voir aussi l’AS5 Sportback. Avec les packs de puissance « Abt Power » et « Abt Power S », le tuner s’attaquait donc aussi à la nouvelle Audi A5 Sportback.

Concernant les moteurs, le V6 3.0 l TDI de 240 ch était proposé en deux versions améliorées. La première version proposait une puissance de 282 ch, tandis que la seconde montait à 310 ch avec un couple de 610 Nm, permettant de réaliser le 0 à 100 km/h en seulement 5,8 secondes.

Audi AS5 Sportback

Pour les moteurs essence, le 2.0 TFSI initial de 180 ch était augmenté à 275 ch, surpassant de 10 ch les 265 ch obtenus du V6 3.2 l. Les modifications incluaient également un système de freinage amélioré, avec des disques de 345 mm ou de 380 mm équipés d’étriers à 8 pistons. Avec le kit AS5 Sportback, on découvrait un nouveau système d’échappement à quatre sorties, des jantes disponibles en 18 ou 20 pouces et un kit carrosserie complet. Ce dernier intégrait de nouveaux pare-chocs avant et arrière, des prises d’air repensées, une grille avant actualisée, des bas de caisse et un petit aileron arrière.