Renault Mégane R.S. Ultime : 1976 exemplaires en guise d’adieu !

Actualités > Renault Mégane R.S. Ultime : 1976 exemplaires en guise d’adieu !

La compacte la plus sportive de la marque au Losange va disparaître. Cela n’a rien d’une surprise, et nous évoquions d’ailleurs il y a quelques jours cette fin de carrière en vous conseillant d’acheter une Renault Mégane R.S avant que sa valeur ne s’envole.  La marque française a dévoilé aujourd’hui la Mégane R.S. Ultime, une édition spéciale limitée à 1976 exemplaires qui met fin à une saga qui a duré deux décennies. 

La fin de carrière de la Mégane R.S.

Les versions les plus sportives de la Renault Mégane ont toujours fait parler, et attirées les passionnés. L’expertise de Renault Sport a permis de voir sortir des chaînes des voitures avec un comportement dynamique tant pour la route que la conduite sur circuit. Cette saga des Renault Mégane R.S. a commencé en 2003 avec la deuxième génération de la compacte. En cette année 2023, il est temps de refermer le chapitre.

La Renault Mégane R.S. Ultime, une édition spéciale et limitée qui sera présentée au prochain Tokyo Motor Show, sera donc l’aboutissement de la lignée. Le salon japonais a été choisi par le constructeur automobile français en réponse à l’admiration des Japonais pour la Renault Mégane R.S..

Les nouveautés de la Mégane R.S. Ultime

Cette Ultime, que propose-t-elle ? 60 millimètres supplémentaires ajoutés à la largeur de la voie avant et 45 millimètres supplémentaires à l’arrière. OK, ça commence bien. Le modèle sera disponible en quatre couleurs : Noir Etoilé, Blanc Nacré, Jaune Sirius et Orange Tonic. La carrosserie va arborer une décoration qui reprend le dessin du nouvel emblème de la marque et qui couvre le capot, le toit, les ailes, les portes et le pare-chocs arrière. La date de la création de Renault Sport – 1976 – apparaît également sur la porte avant droite. D’où le nombre d’exemplaires de cette série limitée, 1976 unités !

A lire aussi  The Originals : le musée virtuel des classiques de Renault

La finition noire brillante des poignées de porte, des encadrements de fenêtre, des jantes 19 pouces, du diffuseur arrière, des extracteurs d’air latéraux, de l’antenne en forme d’aileron de requin, ou de la garniture d’échappement centrale et de la lame du pare-chocs ajoute une petite touche spéciale.

A l’intérieur, la Renault Mégane R.S. Ultime possède bien entendu des sièges baquets Recaro recouverts d’Alcantara noir avec un lettrage sur les appuie-tête. La plaque numérotée sur le tunnel de transmission, signée par Laurent Hurgon, le pilote-développeur des différentes générations de la Mégane R.S., indique bien qu’il s’agit d’une version Ultime.

Les mêmes performances que la Mégane R.S Trophy 

La nouvelle Renault Mégane R.S. Ultime conserve le moteur essence 1.8 TCe d’une puissance maximale de 300 ch avec la transmission automatique EDC et un différentiel mécanique Torsen.  Les techniciens de l’ancienne division Renault Sport, aujourd’hui Alpine, ont retravaillé le châssis avec une base Cup et un système 4CONTROL « ultra-sportif » . Si vous aimez la Mégane sportive, voici l’ultime occasion de vous procurer votre version.