Hyundai Ioniq 7 : voici le concept Seven qui préfigure le SUV électrique

Le SUV électrique Ioniq 7 de Hyundai est actuellement en préparation. Celui qui pourra accueillir sept passagers n’a pas encore été dévoilé. Mais le constructeur coréen a décidé de nous en donner un avant-goût avec le concept Seven. Un modèle proche ce que sera le véhicule de série ? On peut le penser.

Un concept en guise de teasing pour le Ioniq 7

C’est à l’occasion du salon automobile de Los Angeles que Hyundai a décidé de lever le voile sur son nouveau concept, le Seven. Pouvant accueillir à son bord sept personnes, il utilise la plate-forme modulaire e-GMP, que l’on connaît pour être déjà employée sur le cousin Ioniq 5.

Avec des porte-à-faux courts, un empattement soigné et surtout une habitabilité record grâce à un plancher plat, le SUV promet d’être l’allié des familles.

De profil, on retrouve un ensemble dynamique, avec un long capot et un ensemble tiré vers l’arrière. De face, le concept Hyundai Seven semble tout droit sorti d’un film d’anticipation. Les feux « pixels » évoquent presque la science-fiction et l’ensemble du capot et du bouclier sont très simples et complexes à la fois. Le Tesla Cybertruck – certes plus radicale – paraît toutefois irréaliste et moins attirant que ce concept Hyundai Seven qui semble lui abordable ou presque. Peut-on espérer retrouver tous les éléments de style sur la voiture de série ?

L’absence de montant central sur le côté avec une ouverture antagoniste des portes va sans doute disparaître sur le véhicule qui sera commercialisé pour des questions de rigidité du châssis. De même, la modularité permise par les fauteuils individuels plutôt que les rangées de sièges est utile mais peu crédible en réalité. Il faut s’attendre à un ensemble intérieur bien plus classique mais le rendu esthétique et notamment l’utilisation de matériaux modernes et écologiques (bois de bambou, tissus durables, peintures issues de sources renouvelables) seront bien réels.

Une base technique encore secrète

Hyundai n’a donné que très peu d’informations sur les éléments techniques de son futur SUV électrique à sept places. En complément de l’architecture e-GMP déjà évoquée, on sait simplement que l’autonomie maximale sera de 480 km avec une capacité de charge théorique pouvant aller jusqu’à 350 kW. Cela autorisera le SUV à récupérer une grande partie de son autonomie (jusqu’à 80 % de la batterie) en une vingtaine de minutes comme cela est déjà le cas avec le Hyundai Ioniq 5 (mais comme ne l’autorise pas lui le BMW iX).

Le futur grand SUV électrique de la marque coréenne ne devrait pas arriver avant 2023. Le prix ? Il est encore trop tôt pour en avoir une estimation. Destiné avant tout au marché américain avec une clientèle friande de ce genre de gabarit, il pourrait arriver sur nos routes. A partir de 60 000 € au minimum ? Pour rappel, le « petit » Ioniq 5 affiche déjà un tarif d’appel à 43 600 € dans l’hexagone.