Actualités > Aston Martin Valiant : la supercar de 745 ch créée par (et pour) Fernando Alonso

Aston Martin Valiant : la supercar de 745 ch créée par (et pour) Fernando Alonso

Fruit d’une commande personnelle du double champion du monde de Formule 1 Fernando Alonso, l’Aston Martin Valiant est une supercar ultra-exclusive poussant les limites de la performance sur route et sur piste dans un alliage de technologies de pointe et de caractère brut comme sait le faire Aston Martin.

Être double champion du monde de Formule 1 offre certains privilèges. Fernando Alonso a, par exemple, eu la possibilité de contribuer au développement de l’Aston Martin Valiant, une supercar entièrement dédiée à son plaisir de pilote selon ses propres exigences. Développée par la division sur-mesure Q by Aston Martin, cette création exclusive pousse les limites de la performance automobile dans sa forme la plus pure et la plus extrême, selon la vision de la marque britannique.

Aston Martin Valiant, rétro-radicale

L’histoire de la Valiant débute avec la Valour, un modèle néo-rétro limité à 110 exemplaires pour célébrer les 110 ans d’Aston Martin. Séduit mais en quête d’une expérience encore plus intense, Fernando Alonso a alors demandé au constructeur d’explorer un territoire vierge : créer une version hyper-radicale de la Valour, optimisée pour un usage circuit tout en restant homologuée route.

Aston Martin Valiant
Aston Martin Valiant

Le défi est relevé de main de maître. La Valiant conserve les inspirations rétro de sa devancière, mais s’émancipe complètement dans une interprétation ultra-performante, ultralégère et sans compromis. Son objectif ? Repousser les limites de la sportivité dans un alliage de technologies de pointe et de caractère brut, à la frontière de la voiture de route et de la voiture de course. Un jouet pour trackday.

Un design qui accroche l’œil

Esthétiquement, la Valiant impressionne d’emblée par son agressivité aérodynamique et ses appendices radicaux. La carrosserie intégralement en fibre de carbone dévoile des bas de caisse ouvrés, un museau béant surmonté d’un énorme splitter, et surtout un immense aileron arrière fixe au style résolument contemporain.

À voir aussi  Aston Martin de retour au Mans en 2025 avec la Valkyrie : pas d'hybride et un V12 qui promet d'hurler !
Aston Martin Valiant

L’inspiration originelle vient de l’emblématique Aston Martin RHAM/1 « Muncher » ayant couru aux 24 Heures du Mans en 1980. Mais la Valiant transpose ce look : le diffuseur arrière monobloc et les 4 énormes sorties d’échappement en titane martelé parachèvent cette allure racée et agressive à souhait.

En parallèle, les équipes ont poussé l’allégement à son paroxysme, avec un châssis auxiliaire en aluminium imprimé 3D, des éléments de suspension en magnésium ou encore des jantes 21″ en magnésium livrées en option. Une batterie lithium permet aussi d’épargner plus de 11 kg supplémentaires.

Un V12 brut

Au cœur de cette bête de piste se loge un V12 5,2 litres biturbo issu de la gamme Aston Martin (tiens, un V12, comme celui qui équipera la Valkyrie en Hypercar aux 24 Heures du Mans). Mais dans cette configuration extrême, le moteur donne ici le meilleur de lui-même avec 745 ch et 753 Nm de couple brut. Le tout est expédié aux roues arrière via une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports, rappelant les mécaniques de compétition.

Le sélecteur de vitesses ajoute d’ailleurs une touche racée à l’intérieur dépouillé, où trônent deux baquets intégraux en fibre de carbone. Le design de l’habitacle, réduit à sa plus simple expression, place l’expérience de conduite au centre de toutes les attentions.

Optimisée pour les circuits mais homologuée route, la Valiant embarque une suspension à trois modes, permettant d’adapter la fermeté au contexte de conduite. Des freins en carbone-céramique (410 mm à l’avant, 360 mm à l’arrière) parachèvent ce dispositif de haute performance.

À voir aussi  Aston Martin CC100 Speedster Concept, entre héritage et vision futuriste

Un plaisir réservé à 38 privilégiés

Pur concentré d’excellence mécanique et de sportivité, la Valiant ne pouvait être qu’une série ultra-limitée. Seulement 38 exemplaires de ce joyau sur mesure sortiront des ateliers Q by Aston Martin, avec des livraisons prévues au dernier trimestre 2024.

Fernando Alonso lui-même inaugurera la toute première Valiant lors du prochain Festival of Speed de Goodwood, offrant au public britannique un avant-goût.