Comment laver une voiture de collection sans l’abîmer ?

Laver une voiture de collection n’est pas aussi simple que de laver une voiture « normale ». Il faut faire attention à ne pas endommager la peinture, les chromes ou les pièces fragiles. Heureusement, avec un peu de savoir-faire et les bons outils, vous aller y parvenir sans l’abîmer. Suivez tous nos conseils pour savoir comment laver une voiture de collection.

Laver une voiture de collection sans l’abîmer

Pour obtenir une carrosserie étincelante à l’extérieur, avoir un intérieur en très bel état avec des cuirs nourris et des chromes rutilants, il est important d’avoir les bons gestes. Car si cela peut paraître évident, il convient de le rappeler : une voiture de collection est avant toute une voiture passion, pour laquelle le lavage doit être soigné. Bien laver sa voiture de collection, c’est participer à son entretien et à sa conservation dans le temps.

Les produits à utiliser

Laver une voiture de collection est un processus délicat qui requiert de l’attention et de l’habileté pour éviter de l’abîmer. Il est important de suivre les instructions fournies avec le véhicule ou les produits utilisés pour le lavage. Ces conseils vous aideront à préserver la qualité de votre voiture de collection et à éviter de l’endommager.

Il est important de choisir les bons produits pour laver votre voiture de collection. Vous ne devez pas utiliser des produits qui pourraient endommager la peinture ou la finition. Il existe plusieurs produits sur le marché qui sont spécialement conçus pour les voitures de collection.

  • Des shampooings auto ultra concentrés, riches en cire, permettent de nettoyer la carrosserie parfois même avec un séchage rapide sans intervention de votre part ;
  • Pour les pièces plastiques, il existe des rénovateurs de pare-chocs qui redonnent un bel aspect satiné ;
  • Pour les vitrages, il existe des nettoyants sans eau à appliquer au chiffon ;
  • Ayez toujours avec vous un dégraissant concentré sec pour nettoyer les réservoirs et les parties du moteur qui peuvent présenter des traces d’huile ;
  • Vous pouvez trouver des produits adaptés à toutes les saisons et notamment à l’été. Puisque c’est souvent à la période estivale que l’on fait rouler une ancienne, il est important de la nettoyer régulièrement après chaque sortie. Des nettoyants sans eau sous forme de vaporisateur peuvent vous aider à la garder propre même si vous n’avez pas de point d’eau à disposition.

Pour ne pas abîmer sa voiture, il est important de savoir avec quel produit nettoyer et surtout d’effectuer des tests. N’hésitez pas ainsi à tester plusieurs marques et à comparer leur efficacité pour bien définir comment laver une voiture de collection. Détergent en bouteille, nettoyant en pulvérisateur, lingette microfibre ou encore petit tampon ou savon sec, tous les produits peuvent avoir un intérêt selon la carrosserie de votre voiture et les différents éléments qu’elle présente. Pour une vieille voiture avec beaucoup de parties chromées, les produits à utiliser ne sont pas les mêmes que pour une youngtimer.

A savoir : si vous avez des taches tenaces, n’utilisez pas d’abrasifs ou de produits chimiques agressifs. Ces derniers pourraient endommager la peinture. Il existe des nettoyants spécialisés pour les taches difficiles à enlever.

En suivant ces quelques conseils, vous pourrez profiter de votre voiture de collection toute l’année en toute sécurité.

Comment laver une voiture de collection ? Les étapes à suivre

Pour un lavage de votre voiture de collection dans les règles de l’art, il ne faut oublier aucune partie. Ainsi, nous vous préconisons à lavage manuel, pour éviter les rouleaux qui peuvent rayer la carrosserie. Ce nettoyage à la main (avec une brosse, une éponge et un chiffon) doit respecter l’ordre suivant :

  • Commencez par nettoyer les seuils de portes ainsi que le coffre. Il s’agit des endroits où vous et les passagers pouvez laisser des traces en montant dans la voiture. Un nettoyage de voiture de collection dans les règles de l’art commence par cette partie que vous pouvez finir au pinceau ou avec une brosse à dents pour retirer les traces les plus tenaces ;
  • A l’extérieur du véhicule, commencez par nettoyer les jantes. Elles sont souvent très sales, accumulant la poussière de freinage et toutes les saletés sur la route ;
  • Il existe des produits d’entretien pour voitures de collection spécialement pensés pour les pneumatiques, qui permettent de retrouver tout leur éclat. Il s’agit plus précisément de shampooings (lessive) qui vont redonner un aspect noir brillant ou mat au pneu ;
  • Maintenant que vous avez nettoyé les parties les plus sales, vous pouvez procéder au retrait des différentes saletés présentes au niveau du châssis et du bas de caisse. C’est là qu’on retrouve fréquemment des moustiques, des éclats de boue ou même des morceaux de gomme. Essayez de les retirer sans abîmer, à la main ;
  • Passez au nettoyage des rétroviseurs et de tous les éléments plastiques.

Lorsque vous avez nettoyé tous les éléments que nous venons de lister, alors vous pouvez passer au lavage de votre auto. Nettoyer une voiture de collection doit se faire à l’eau claire, avec sI possible un gant de lavage ou une éponge douce. Pensez à bien rincer la mousse qui s’est accumulée sur la carrosserie puis à retirer l’excédent d’eau avec un chiffon en effectuant des mouvements circulaires. Vous pouvez ensuite appliquer un produit anti reflet sur les vitres et une cire sur la carrosserie.

Nous vous recommandons de regarder cette vidéo à propos du lavage de voiture. Il s’agit de conseils pour une voiture « standard » et pas ancienne, mais quelques bonnes idées sont à reprendre.

Les astuces pour laver une voiture de collection

Pour bien nettoyer la carrosserie d’une voiture et s’assurer de prolonger sa durée de vie, il faut prendre le temps de choisir les bons produits. Il faut utiliser des shampoings avec un potentiel d’hydrogène faible (< 20). Si possible, des produits neutres doivent être sélectionnés. Cela vous évitera de produire des réactions chimiques néfastes à la surface, en venant détériorer une carrosserie déjà oxydée. Car n’oubliez pas que les rayons du soleil combinés aux effets des produits chimiques peuvent altérer la carrosserie.

La qualité de l’eau n’est pas prépondérante mais il convient toutefois d’effectuer un bon essuyage une fois le lavage réalisé. Vous éviterez ainsi la stagnation du calcaire. Quelques gouttes de vinaigre blanc peuvent aider à dégraisser les parties les plus sales, notamment les jantes.

Pensez à acheter des cires naturelles ou des cires synthétiques pour préserver la carrosserie de votre véhicule ancien.

Enfin, n’oubliez pas qu’une ancienne doit être chouchoutée. Il n’est pas question d’effectuer un lavage annuel seulement. Lorsque vous effectuez une sortie, un shampooing carrosserie ou un lavage global du véhicule doit être réalisé. Alors, dans le garage ou dans le coffre, pensez à emmener avec vous éponges, serviettes microfibre, produits et autres accessoires de nettoyage.