Le contrôle technique toujours plus cher ? Voici comment faire des économies !

Impossible d’échapper au contrôle technique. Il s’agit d’un examen automobile encadré par la loi, indispensable pour rouler en France. Mais face à des prix en hausse, il existe des solutions pour faire des économies.

133 points de contrôle, et même 145 pour l’électrique !

Obligatoire pour toutes les voitures en circulation depuis 1992, à renouveler tous les deux ans une fois le quatrième anniversaire du véhicule passé, le contrôle technique (CT) a fortement évolué ces dernières années. Les autorités ont décidé de le rendre toujours plus exigeant, avec une liste de points de contrôle revue à la hausse.

Ainsi, dans sa version actuelle, le contrôle technique s’attache à vérifier neuf fonctions (numérotée de 0 à 8) avec au total 133 points de contrôle (dont 72 peuvent faire l’objet d’une contre-visite) et 410 défaillances. Nous sommes donc bien loin des 52 points de contrôle du CT d’origine il y à 30 ans. On en compte même 145 pour les voitures électriques. Alors, puisque les vérifications à réaliser sont plus importantes, le coût augmente. Logique, les professionnels qui interviennent prennent en compte le temps nécessaire pour vérifier chaque véhicule. Ils ne peuvent pas enchaîner en une journée autant de voitures que par le passé… si bien que le coût unitaire du contrôle technique grimpe.

Le contrôle technique automobile coûte en moyenne 78 euros

Plusieurs études permettent de converger vers deux conclusions. Tout d’abord, le prix moyen est proche de 78 à 80 €. Selon une étude réalisée en 2020, le prix moyen du contrôle technique est de 77,62 € en France (avec une fourchette de prix allant de 64 € à 95,90 €). Surtout, ce prix ne cesse d’augmenter. En 10 ans, le prix du contrôle technique a augmenté de 20%… et cela ne devrait pas s’arrêter. Pourquoi ? Notamment car les tarifs sont libres.

Contrairement à certains de nos voisins européens qui ont fixé des prix pour le contrôle technique (c’est le cas en Belgique en particulier), le prix est totalement libre en France ! Voilà qui n’aide pas à contenir le coût global.

Payer son contrôle technique moins cher

Comment faire pour éviter les prix parfois très élevés de cet examen de passage obligatoire ? Il existe plusieurs astuces.

  • Commencez par une comparaison entre les prix pratiqués par les différents centres proches de chez vous. Les enseignes ne se calquent pas toujours les unes sur les autres. A cause de leur fonctionnement en franchise, les différents centres ont souvent une politique tarifaire nationale… à vous donc d’aller comparer.
  • Rendez-vous sur Internet sur le site d’un professionnel pour prendre rendez-vous. Il existe certaines marques qui proposent des tarifs plus bas à certains moments de la journée. Par exemple, un rendez-vous pour le contrôle technique à 10h30 un mardi aura des chances d’être moins cher que le même rendez-vous un samedi à 11 heures.
  • Profitez de réparations sur votre véhicule pour demander à votre garagiste de présenter la voiture au CT. Si vous avez fait des frais importants et que la date d’échéance approche, vous pouvez « négocier » le CT avec votre garagiste.
  • Enfin, s’il n’est pas recommandé d’attendre le dernier moment pour prendre rendez-vous, sachez tout de même faire preuve de patience si vous avez déjà fait votre CT dans un centre qui vous a donné satisfaction il y à deux ans. Vous allez probablement recevoir un SMS de relance ou un courrier… avec une remise individuelle.