La billetterie des 24 heures du Mans 2023 fermée : comment trouver des places ?

Compétiton Auto > La billetterie des 24 heures du Mans 2023 fermée : comment trouver des places ?

C’est la mauvaise surprise pour les amateurs de sport-automobile qui comptaient se rendre aux 24 Heures du Mans pour le centenaire mais qui n’avaient pas encore réservé leur billet. L’organisateur vient d’annoncer l’arrêt de la vente de places. Oui, la billetterie est déjà « sold-out ». Un événement pour l’édition du centenaire qui s’annonce comme mythique, avec un programme complet déjà en partie dévoilé.

Mais alors, comment faire pour assister à la course si vous n’avez pas encore de billet ? Les alternatives possibles sont assez limitées.

Les places offertes (concours, jeux)

L’édition 2023 marquera les 100 ans de la course. L’intérêt pour les constructeurs pour les 24 Heures du Mans 2023 est réel, avec un plateau annoncé qui comprend déjà Cadillac, Ferrari, Peugeot, Porsche ou Toyota. Cet intérêt autour de l’événement signifie que de nombreux partenaires ont sans doute des places qui vont pouvoir être offertes. Traditionnellement, par exemple, les journaux tels que Ouest France ou Le Maine Libre offrent des places à quelques semaines de la course, en qualité de partenaires presse. On peut imaginer que des marques, à commencer par Alpine et Peugeot, vont vraisemblablement organiser des jeux concours et offrir des places.

L’une des solutions si vous n’avez pas pu acheter des billets pour les 24 Heures du Mans est d’attendre un concours à la télévision, à la radio, dans la presse ou chez une enseigne partenaire.

Les invitations de partenaires

Le Mans est un événement sportif de premier plan, le plus grand événement de sport en France en matière de nombre de spectateurs (payants). Et, chaque année, ce cadre prestigieux sert de lieu de rencontre et de festivité pour des marques qui y invitent leurs collaborateurs, partenaires et meilleurs clients.

Les loges, situées au-dessus des stands, tout comme les différents réceptifs qui jalonnent le circuit, sont dédiés aux partenaires. Rolex, Total ou Michelin font partie des partenaires les plus visibles. Mais il existe en réalité des centaines d’entreprises qui achètent chaque année des accès professionnels pour les 24 Heures du Mans. Si vous connaissez une entreprise qui est présente au Mans chaque année, vous tenez là le bon moyen de trouver un accès pour l’édition 2023.

La revente de billets

Le Mans a toujours échappé à la spéculation sur le prix des places. Jamais la billetterie ne s’est retrouvée complète avant le départ. D’ailleurs, beaucoup de spectateurs avaient l’habitude de prendre leur place au dernier moment, sur place, à l’un des guichets. Mais, depuis plusieurs années, les réservations à l’avance sont plus nombreuses. Entre la réservation des places de camping et des billets en tribune, une grande partie des accès est déjà attribuée avant même le départ. Les « simples » places Enceinte Générale sont aujourd’hui toutes vendues. Il est probable que l’on retrouve sur des sites de petites annonces entre particuliers des places à la revente. A quel prix ?

On peut espérer que la vaste majorité des billets pour les 24 Heures du Mans 2023 ont été achetés par des amateurs de la course… qui ne vont pas les revendre ! A moins de vouloir spéculer. Le nombre de billets revendus devrait être relativement confidentiel. Il s’agit en tout cas d’une possibilité pour vous qui cherchez un accès. Les billets ne sont pas nominatifs. Mais attention à de possibles « faux ». Prenez vos précautions et échangez uniquement avec une personne de confiance.

La réouverture de la billetterie ?

La billetterie des 24 Heures du Mans peut-elle rouvrir ? L’automobile Club de l’Ouest a pris la décision de la fermer en anticipation pour maintenir une expérience de qualité pour les spectateurs. L’idée est de contrôler le nombre de personnes sur place, et de proposer des infrastructures en conséquence. Alors, si des aménagement sont possibles d’ici le mois de juin, et permettent de faire évoluer la capacité de spectateurs, peut-on espérer une réouverture de la billetterie ? Ce scénario n’est pas à exclure.

Crédit photo : Peugeot Sport (Germain Hazard / DPPI)