Une nouvelle Nissan GT-R arrivera avant 2030 : en hybride ?

Actualités > Une nouvelle Nissan GT-R arrivera avant 2030 : en hybride ?

Nissan prévoit le renouvellement de la GT-R. Godzilla, capable de se battre avec de nombreuses supercars, est devenue un mythe dans le segment. L’arrêt de sa diffusion a déclenché beaucoup de questions : une descendante pouvait-elle arriver ? Il semble que oui.

Nissan vient de confirmer qu’une remplaçante de la Nissan GT-R est en préparation. Plus précisément, elle ne sera pas proposée par Nissan mais par NISMO, la division sportive de l’entreprise japonaise. Nous n’avons pas de date exacte pour son arrivée, mais nous avons déjà quelques éléments que la marque elle-même a diffusé.

Pour rappel, la GT-R est produite depuis 2007 mais elle a progressivement été retirée de certains marchés depuis 2021 (en mars 2022 en France).

Ainsi, le PDG NISMO, Takao Katagiri, a confirmé à Autocar que son département sera chargé du développement de cette nouvelle voiture de sport qui arrivera non seulement au Japon mais aussi en Europe, au Royaume-Uni et aux États-Unis. Elle arrivera avant la fin de la décennie. La future Nissan GT-R sera le seul modèle sportif dans la gamme Nissan, la seule à porter le badge Nismo ?

Si Nissan travaille au développement de sa gamme électrique, avec la Nissan Ariya comme fer de lance, sa prochaine voiture de sport ne sera sans doute pas 100% électrique. Il faut s’attendre à une nouvelle Nissan GT-R hybride. En effet, Nissan a déclaré que ses véhicules hautes performances utiliseront la technologie des batteries à semi-conducteurs et, comme cette technologie n’est pas encore disponible, ils suivront une voie parallèle jusqu’à ce que les batteries à semi-conducteurs soient prêtes.

A lire aussi  Le jour ou Mark Blundell signa la pole des 24 Heures du Mans 1990

On peut s’attendre pour le moment à une combinaison possible au lancement entre GT-R électrique et GT-R hybride. Arrivée en 2028 ? Avant la 2030 en tout cas.

La technologie e-Power, qui est arrivée sur le Qashqai et le X-Trail, peut-elle arriver sur la GT-R ? Ces électriques à autonomie étendue (grâce au moteur thermique) proposent une vraie innovation. Si la Nissan GT-R reprenait ce fonctionnement, il s’agirait d’une voiture de sport particulièrement atypique mais très pertinente ! Godzilla pourrait alors (re)créer la sensation.

Les plus grands connaisseurs de la lignée GT-R se souviennent peut-être du prototype 100% électrique Nissan BladeGlider. Concept-car totalement inédit, il est apparu en 2017, proposant alors la première « vision » d’une GT-R électrique.