Ruf CTR Yellowbird, la 911 qui voulait battre toutes les Porsche !

Marques et modèles cultes > Ruf CTR Yellowbird, la 911 qui voulait battre toutes les Porsche !

La légendaire Ruf CTR Yellowbird (ou RUF Yellow Bird) est apparue en 1987. Une voiture méconnue pourtant devenue culte, réservée à une poigné d’initiés. Elle a eu le droit à une descendante, tout aussi exclusive, proposée à… 1 million d’euros !

De la naissance de Ruf à la préparation de Porsche

Commençons par une brève présentation de Ruf, marque avec laquelle vous n’êtes sans doute pas familier. La société Ruf a été fondée en 1939 par Alois Ruf, un garage de réparation automobiles et un point de distribution de carburant en Allemagne.

Tout commence timidement mais, en 1975, l’entreprise commence à s’intéresser aux modèles Porsche. Ruf se concentre sur les 911, en faisant ses débuts de « préparateur » avec une 930 Turbo. C’est le fils, Alois Ruf junior qui se lance dans cette aventure Porsche, Alois Ruf senior venant tout juste de décéder.

Devenu constructeur automobile à partir de 1981, l’entreprise s’essaye avec plusieurs modèles et des versions revues des 911. Ce n’est qu’en 1987 que la Yellowbird CTR – CTR est l’abréviation de  » Group C Turbo Ruf  » – est arrivée, avec comme objectif de faire mieux que la 911 Turbo originale, mais en partant d’une base de Porsche Carrera 3.2.

La Ruf Yellow Bird

Alors, cette Ruf Yellow Bird, de quoi s’agit-il ? Il s’agit d’une base Porsche largement revue, vous vous en doutez.

Tous les panneaux de carrosserie sont en aluminium et le poids en recul de 200 kg. La boîte de vitesses est ici à cinq rapports (contre quatre sur la Porsche 911 Turbo de l’époque) et le moteur développe une puissance impressionnante de 469 ch.

A lire aussi  Le Mans Classic 2022 : le programme complet

3,6 secondes suffisent pour le 0 à 100km/h, avec une vitesse maximale supérieure à 320 km/h. Des chiffres tout simplement hallucinants pour l’époque, et qui restent encore largement démesurés aujourd’hui.

En 1987, la Ruf Yellow Bird avait un prix de 220 000 dollars, soit plus de deux fois le prix d’une 911 Turbo. Une voiture difficile d’accès donc, dont 29 exemplaires ont été produits entre 1987 et 1996.

Au fait, savez-vous pourquoi la première Ruf CTR était surnommée Yellowbird ? Car outre la couleur, sa soupape d’échappement faisait le même bruit qu’un canari qui chante…

La Ruf CTR2, (fausse) héritière de la Yellow Bird

Il existe également une RUF CTR2, basée sur la Porsche 996. Une héritière ? Pas tout à fait. Elle n’a ni la même couleur jaune que son ancêtre, ni le même attrait. La RUF CTR Yellowbird de 2017, par contre, peut se revendiquer comme une descendante.

Oui, Ruf a décidé de relancer une version plus moderne de sa Yellow Bird, 30 ans plus tard. Alors, si vous êtes nostalgique des vieilles Porsche 911 refroidies par air et que vous avez un demi-million d’euros à dépenser, rendez-vous à Pfaffenhausen, au siège de Ruf Automobile. Vous pouvez commander votre Yellow Bird ! Le prix de la Yellow Bird moderne est précisément de 968 000 €.

Ruf réalise un travail complet de personnalisation pour transformer des 911 en Yellow Bird.

Sous la forme classique de la 911 se cache un véritable prototype avec un châssis et une carrosserie en fibre de carbone, sans oublier les suspensions push-road à l’avant et à l’arrière. Il a fallu cinq ans pour concevoir tout ce kit. Le moteur est inédit, spécialement développé sur une base de flat 6 avec une lubrification à carter sec mais un refroidissement liquide.

Avec une cylindrée de 3,6 litres et deux turbocompresseurs, il délivre 710 ch et 880 Nm, qui sont transmis exclusivement aux roues arrière par l’intermédiaire d’une transmission manuelle, avec pour seule aide un différentiel autobloquant (mécanique). Avec une masse de seulement 1 200 kg, elle passe de 0 à 100 km/h en moins de 3,5 secondes et de 0 à 200 km/h en seulement 9 secondes, puis atteint 360 km/h.

A lire aussi  L'Adac reprend le nom "DTM" : quel avenir pour le championnat de tourisme allemand ?

L’équipement est minimaliste, mais les composants sont modernes (comme le système de freinage céramique).