Peugeot 20Cup, le tricycle du Lion

Marques et modèles cultes > Peugeot 20Cup, le tricycle du Lion

Trois roues, 170 chevaux et seulement 500 kg. Oui, vous pouvez relire à nouveau cette fiche technique surprenante, qui est celle de la 20Cup. Un prototype très particulier que Peugeot a présenté en 2005. Un tricycle devenu classique !

Au salon de l’automobile de Francfort 2005, Pëugeot a levé le voile sur l’un des prototypes les plus singuliers de son histoire : la 20Cup. Dans les années 2000, on avait déjà eu le droit à certains concepts très originaux à l’image de la 607 Féline, les City Toyz, Moonster, la 607 Pescarolo ou encore les 807 GT et autres 407 Elixir. Et, dès 2004, tout s’accélère en matière de vision futuriste : 4002, Quark, Moovie, les concepts originaux s’enchainent. La 20Cup se démarque du lot avec ses trois roues seulement (deux sur l’essieu avant et une seule sur l’essieu arrière).

Peugeot 20Cup

Le prototype se remarque aussi en offrant deux sièges et en n’ayant pas de pare-brise, tout en faisant progresser le design de la marque et en initiant certains traits qui, ensuite, seront appliqués aux produits.  En y regardant de plus près, on se rend compte que ses lignes ont servi d’inspiration à des modèles tels que la Peugeot 207, qui est apparue l’année suivante, ou la RCZ, qui est arrivée en 2009 .

Peugeot 20Cup

A mi-chemin entre une voiture et une moto, la Peugeot 20Cup est longue de 3,63 mètres pour 1,77 mètres de large et 1,16 mètres de haut. Une relative compacité, et surtout seulement 500 kg sur la balance. Peugeot n’a jamais communiqué à propos de la répartition du poids de ce prototype, mais il est facile de voir qu’il était principalement concentré sur l’avant.

A lire aussi  Essai Peugeot 208 GTi : la féline polyvalente

Sous le capot, la 20Cup possède un bloc essence de 1,6 litre (développé en collaboration entre le groupe BMW et PSA) qui fut ensuite repris dans la 207. Dans la 20Cup, ce moteur délivrait une puissance de 170 ch et un couple maximal de 240 Nm.  Pas fou donc, mais suffisant pour faire du tricycle de Peugeot un concept capable de passer de 0 à 100 km/h en 5 secondes .

Il n’a jamais été dans les plans de Peugeot de le produire la 20Cup en série ni d’en proposer une version dérivée, même en compétition. Cette 20Cup figure toujours sur la liste des prototypes les plus improbables de la marque. L’héritière la plus proche fut la Peugeot Spider 207, présentée au Mondial de l’automobile de Paris 2006. Le concept-car 20Cup a clairement été pris comme inspiration, mais le Spider 207 adoptait lui une architecture plus conventionnelle à quatre roues et avec une mécanique placée en position centrale et transversale arrière. Le Spider fut produit en version course, pour un championnat dédié organisé par Peugeot (THP Spider Cup).