L’Adac reprend le nom « DTM » : quel avenir pour le championnat de tourisme allemand ?

Compétiton Auto > L’Adac reprend le nom « DTM » : quel avenir pour le championnat de tourisme allemand ?

C’est désormais officiel ! L’ADAC et le DTM ont confirmé que la série de courses se déroulerait à l’avenir sous l’égide du club automobile allemand. L’ADAC va reprendre la gestion et l’organisation du championnat, longtemps réservé aux voitures de tourisme, puis ouvert aux GT3 depuis 2021.

Nouvelle direction pour le DTM dès 2023

Le pilote BMW Sheldon van der Linde restera-t-il le dernier champion DTM ? Ce scénario semblait il y a quelques jours encore comme le plus probable, l’organisateur du DTM ITR – dirigé par Gerhard Berger – s’étant séparé de tous ses collaborateurs (selon les informations de plusieurs médias spécialisés). Mais, finalement, l’avenir du championnat allemand de voitures de tourisme va se poursuivre sous l’égide de l’ADAC.

« Aucune marque n’est aussi représentative du sport automobile allemand que le DTM. Pour l’ADAC, il s’agit de préserver le DTM, car c’est un bien culturel du sport automobile. Il jouit d’une excellente réputation non seulement en Allemagne, mais aussi dans le sport automobile mondial. A partir de l’année prochaine, le DTM entamera un nouveau chapitre de sa longue histoire sous l’égide de l’ADAC« , a déclaré, Dr Gerd Ennser, Président de la branche sportive de l’ADAC.

L’ADAC acquiert également la marque DTM dans le but de réorganiser les structures du sport automobile allemand, de créer des synergies dans le domaine économique et de poursuivre résolument sur la voie d’une plus grande durabilité dans le sport automobile, peut-on lire dans un communiqué.

Quel plateau pour le DTM 2023 ?

Pour le DTM 2023, nouveau départ donc. L’ADAC gère déjà l’ADAC GT Masters, qui pourrait à l’avenir servir de base officielle à la série DTM, qui utilise également des voitures de course GT3. Une fusion des deux championnats peut-elle être annoncée ?

A lire aussi  La Porsche 911 hybride se rapproche et sera "très sportive"

Pour les équipes qui souhaitent faire courir des voitures comme la BMW M4 GT3, l’Audi R8 LMS GT3, la Mercedes-AMG GT3, la Porsche 911 GT3 R, la Ferrari 488 GT3 Evo ou la Lamborghini Huracán GT3 Evo, une décision rapide est essentielle : les pilotes et les sponsors pour une éventuelle saison DTM 2023 doivent être signés le plus rapidement possible. Des annonces sont attendues ce jeudi 8 décembre lors d’une conférence de presse spéciale.

Crédit photo : BMW