Une McLaren Speedtail à Paris, ça ne passe pas inaperçu !

Actualités > Une McLaren Speedtail à Paris, ça ne passe pas inaperçu !

La Speedtail est la toute première Hyper-GT de McLaren. Une voiture aussi rare que spectaculaire, dévoilé fin 2018 et dont la production est limitée à 106 exemplaires. Et c’est précisément l’un de ces modèles, le châssis 008, qui a été vu en ce tout début d’année 2023 dans les rues de Paris.

La Speedtail est la plus aérodynamique des McLaren jamais réalisées. Emme est aussi la McLaren la plus rapide à ce jour. Avec un groupe motopropulseur hybride innovant de 1 070 ch en son cœur.

La Speedtail reprend de son aînée dont elle s’inspire en partie – la F1 GTR – la configuration à trois places avec le poste de pilotage positionné au centre du cockpit.

L’exemplaire vu à Paris est la propriété de Khalifa Bin Hamad Bin Khalifa Al Thani (KHK), héritier du Qatar. Il est connu pour sa collection de supercars, qui comprend notamment une Bugatti Divo peinte grise avec des rayures et un intérieur inspirés des couleurs du drapeau français. Il possède également une Bugatti Chiron Super Sport 300, une Bugatti Chiron Jet Grey avec « KHK » brodé sur les sièges. Il compte aussi dans sa collection une Ferrari LaFerrari (1 des 4 exemplaires), une Ferrari F12tdf peinte en Giallo Triplo Strato, une Ferrari Monza Grigio Scuro, une Lamborghini Sián FKP 37 (châssis #1) ou encore une Porsche 918 Spyder peinte en Fashion Grey. La McLaren Speedtail arbore elle une teinte Volcano Red et Nerello Red.

Petit fun-fact : en raison notamment de l’utilisation de caméras à la place des rétroviseurs et de l’absence d’airbags latéraux, la Speedtail n’est pas conforme aux normes fédérales de sécurité des véhicules automobiles (FMVSS) aux États-Unis. Pourtant, on estime qu’environ un tiers des Speedtail ont été commandées par des… américains.

A lire aussi  McLaren Artura : la nouvelle supercar anglaise au V6