Indemnité carburant travailleurs : pouvez-vous en bénéficier ?

Le gouvernement va proposer un ensemble de mesures dans le cadre de la loi « Pouvoir d’achat » et va notamment instaurer le principe d’une indemnité carburant pour les travailleurs. Celle-ci cible les Français qui doivent utiliser leur véhicule pour se rendre au travail avec un montant pouvant varier de 100 à 300€. Voici les conditions précises, le montant de cette indemnité selon votre situation et les démarches pour la demander.

Qui a le droit à l’indemnité carburant travailleurs ?

Selon les premières informations dont on dispose officiellement, l’indemnité carburant travailleurs va cibler toutes les personnes qui doivent utiliser un véhicule pour se rendre sur leur lieu de travail. Salariés, apprentis, agents publics ou indépendants, tous les profils sont concernés. La seule condition est de pouvoir justifier de l’utilisation indispensable d’un véhicule pour effectuer le trajet entre le domicile travail.

A en croire les estimations du gouvernement, cette mesure pourrait concerner 11 millions de personnes en France.

Le montant de l’aide carburant selon les revenus

Le montant de l’indemnité carburant travailleurs sera variable selon le niveau de rémunération mais aussi le nombre de kilomètres effectués.

Une prime de 100 à 200 €

  • Une prime de 100 € est prévue pour les personnes seules dont la rémunération est inférieure à 1260 € nets par mois. Les couples auront le droit à cette indemnité d’un montant de 100 € à condition de percevoir 2521 € nets par mois. Enfin, pour un couple avec deux enfants, cette somme est portée à 3781 €. Il s’agit des déciles 4 et 5 – soit entre 9 400 et 14 100 euros de RFR par part. 
  • Le montant de l’indemnité carburant travailleurs est doublé et passe à 200 € pour les personnes seules qui gagnent 840 € nets par mois. Pour les couples, le montant est de 1680 € nets par mois. Enfin, pour un couple avec deux enfants, il ne faut pas toucher plus de 2521 € nets par mois pour percevoir l’indemnité. Il s’agit des déciles 1, 2 et 3 – soit jusqu’à 9 400 euros de RFR par part.

A savoir : l’indemnité sera versée en une seule fois. Il ne s’agit pas d’une aide mensuelle mais bien d’une aide unique.

Un bonus de 50 à 100 €

Une prime additionnelle est prévue pour les personnes qui résident à plus de 30 km de leur lieu de travail et qui réalisent dans le cadre de leur métier plus de 12 000 km à l’année. Dans ce cas, le montant de l’aide supplémentaire sera majoré de 50 %

  • + 50 € pour les personnes qui ont déjà le droit de percevoir une aide d’un montant de 100 € ;
  • + 100 € pour les personnes les plus modestes qui perçoivent déjà l’indemnité de base de 200 €.

En résumé, pour bénéficier de l’indemnité carburant travailleurs, il faudra être situé dans les déciles 1 à 5. Cela signifie ne pas dépasser 14 100 euros de revenu fiscal de référence pour une personne seule.

Faire sa demande pour percevoir l’indemnité carburant travailleurs

L’indemnité carburant travailleurs devrait être en place après l’été, avec les premiers versements attendus pour le mois d’octobre 2022. Pour percevoir cette aide financière, il faudra effectuer des démarches. Son versement ne sera en effet pas automatique. On ne connaît pas encore le détail, mais il faudra se rendre sur le site officiel de la Direction des Finances Publiques (impôts.gouv.fr) pour effectuer votre demande.

Vous devrez peut-être préciser le détail du trajet entre votre domicile et votre lieu de travail pour demander à bénéficier du bonus gros rouleur.

Cette nouvelle indemnité carburant travailleurs sera proposé en complément de la prolongation de la remise de 15 à 18 centimes sur le prix du litre de carburant. Cette aidez a en effet été reconduite pour la période estivale.