La marque DeLorean est de retour : vers le futur de l’automobile de luxe ?

La marque DeLorean est de retour. Le constructeur, associé dans la pop culture à la série de films Retour vers le futur, se prépare à affronter les marques premium avec une gamme complète de voitures dans différents segments et un éventail de solutions de motorisation. Une renaissance très éloignée des origines de la DMC… mais avec de sérieux atouts.

La renaissance de DeLorean

La marque DeLorean a été relancée aux États-Unis et est aujourd’hui dirigée par Joost de Vries, qui était auparavant chez Tesla et Karma. Il a pris la relève de Stephen Wynne, qui dirigeait DeLorean par le passé… sans assembler de voitures. Oui, le nom prestigieux du constructeur avait été repris par ce dernier en 1995. Il avait acquis les droits de la marque après sa disparition et proposait un service après-vente / suivi des véhicules en circulation. Mais désormais, on parle bien d’un vrai retour de DeLorean.

Le modèle qui incarnera cette renaissance est un étonnant coupé électrique à batterie digne d’une voiture de sport, bien loin de la silhouette de la DeLorean DMC de 1981. Appelée Alpha5, elle fera ses débuts à Pebble Beach en août avant d’être mise en production en 2024.

L’Alpha5, future concurrente des Porsche Taycan et Mercedes AMG GT ?

Ses performances seront comparables à celles de la Mercedes-AMG GT et peut-être des Porsche Taycan selon les premières informations distillées. Elle pourra par exemple réaliser le 0 à 100 km/h en 3,4 secondes, atteindra une vitesse maximale de 240 km/h et disposera d’une autonomie de plus de 480 kilomètres.

La voiture sera construite en Italie avons des partenaires au Royaume-Uni pour le groupe motopropulseur.

Une production confidentielle

Au lancement, il ne faudra pas s’attendre à croiser à tous les coins de rue des DeLorean Alpha5. Selon les premières informations dont nous disposons, il s’agira en réalité d’une série limitée produite à 88 exemplaires. Un chiffre hommage à la vitesse de 88 miles/h, vitesse nécessaire pour réaliser un voyage spatiotemporel dans les films Retour vers le futur.

Cette première série de véhicules sera d’ailleurs réservée uniquement à un usage sur circuit, avant qu’une production plus conventionnelle soit lancée dans un second temps. Les passionnés du modèle d’origine produit par DeLorean regretteront de ne pas ici retrouver un hommage fort.

Les imposantes lamelles au-dessus de la lunette arrière, les roues turbine et les portes papillon sont des clins d’œil. Mais assez lointains… La nouvelle voiture a été dessinée par Italdesign, la maison de design italienne dirigée par Giorgietto Giugiaro, qui a dessiné la DMC.

Vers une gamme complète avec SUV et berlines

Après l’Alpha5, le prochain modèle sera un coupé sportif propulsé par un moteur V8, suivi d’une berline électrique à batterie et enfin un SUV sportif haut de gamme doté d’un groupe motopropulseur à hydrogène.

Les propriétaires de la marque DeLorean souhaitent concrétiser cette gamme hypothétique en se lançant dans d’autres segments que celui du coupé phare, en visant des volumes de production beaucoup plus élevés. Le grand public est la cible, l’Alpha5 servant de démonstrateur, mais ne se destinant pas à une production à grande échelle.

La suite du projet passera par une possible introduction en bourse durant l’été. Les investisseurs souhaitent en effet ouvrir le projet aux particuliers pour redonner vie à la marque… et lui donner un héritage enfin complémentaire à celui créé par la saga des films de Robert Zemeckis.