Actualités > Le « Compact Cruiser », futur produit star de la gamme Toyota ?
Le "Compact Cruiser", futur produit star de la gamme Toyota ?

Le « Compact Cruiser », futur produit star de la gamme Toyota ?

Toyota s’apprête à lancer le Compact Cruiser en 2024, qui pourrait être baptisé Land Hopper. Ce nouveau modèle s’inspire des légendaires Land Cruiser et FJ Cruiser de la marque, mais avec une touche écologique pour s’adapter à l’électrification. Selon des informations de la presse japonaise, ce projet est déjà bien avancé et est connu en interne sous le nom de Mini Land Cruiser.

L’héritage du Land Cruiser

Le Land Cruiser a été le premier grand succès de Toyota à l’exportation, définissant l’image de la marque comme un acteur majeur dans le secteur des véhicules tout-terrain. Le Compact Cruiser s’inscrit dans cette lignée, tout en apportant des innovations pour répondre aux besoins d’un public moderne. Il est prévu que le design du Compact Cruiser restera fidèle au concept original, en se basant principalement sur des lignes de carrosserie carrées.

Les véhicules électriques (VE) ne sont généralement pas associés au tout-terrain en raison de limitations telles que l’autonomie et le poids de la batterie. Le Compact Cruiser vise à changer cette perception en intégrant des technologies de pointe issues des sports mécaniques tout-terrain électriques, comme la série Extreme E. Des rumeurs suggèrent que plusieurs options de motorisation seront disponibles, y compris des moteurs à essence, diesel, hybrides et même électriques.

Un marché cible spécifique

Le Compact Cruiser est conçu pour un public urbain qui aspire à l’aventure. Ce véhicule répond à un besoin peu couvert sur le marché : un SUV électrique compact et abordable capable de performances tout-terrain. Il se positionne comme une alternative plus accessible aux modèles comme le Rivian R1S, qui sont plus grands et plus chers. Le véhicule est destiné à être un concurrent direct du Suzuki Jimny.

À voir aussi  Toyota GR Supra Édition 45e anniversaire : crise de la quarantaine !

Le Rivian R1S, par exemple, a un prix de départ de 79 800 dollars (84 000 €) et des dimensions considérables. Le Compact Cruiser, quant à lui, devrait commencer à 35 000 dollars (36 800 €) et offrir une configuration plus compacte, ce qui le rend plus adapté aux besoins des citadins aventureux.

Toyota a pour objectif de devenir neutre en carbone d’ici 2050. Le lancement du Compact Cruiser s’inscrit dans cette démarche, en élargissant la gamme de VE de la marque. Le véhicule sera probablement fabriqué en Thaïlande, un important centre de développement et de production pour Toyota.