Faut-il acheter une Saab 900 ? (la réponse est oui)

La Saab 900, c’est le modèle emblématique du constructeur suédois. Arrivée en 1978, elle fut produite jusqu’en 1994 dans sa première génération, puis eu droit à une seconde itération. En cabriolet ou berline, avec deux, trois, quatre ou cinq portes, équipée ou non d’un turbo, la Saab 900 a également eu le droit à de nombreuses versions spéciales (Enduro, GT Aéro, etc.). Une classique à avoir dans son garage ?

Les raisons de s’intéresser à la Saab 900

Constructeur d’avions et fournisseur pendant la seconde guerre mondiale, Saab s’est ensuite tourné vers les voitures avec la 900 devenant son premier modèle à succès. Avant d’être remplacée par la 9-3, la 900 a traduit une vision de l’automobile à part. Elle est aujourd’hui encore la Saab la plus vendue de tous les temps. Plus de 900 000 exemplaires ont ainsi été écoulés entre 1978 et 1994. La recette tient à une esthétique particulière, avec une face avant qui confère une image de solidité et de robustesse, associée à un profil affiné. La 900 ne ressemble à aucune autre voiture, même si certains lui prêtent des faux airs de Porsche 911, grâce à sa partie arrière. Elle vous intéresse la 900 ? Ah non, vous vous renseignez seulement, mais c’est pour un ami ? Mouais. Lisez donc ce qui suit.

Au fil des années, le dessin est devenu plus léger, notamment avec le long capot conservé mais une calandre revue. Il ne faut toutefois pas s’y tromper, le châssis restera toujours le même du début à la fin de la production. Son raffinement, ou du moins son positionnement singulier, fera de la 900 la voiture des architectes, des médecins et autres avocats aux Etats-Unis. Une voiture “huppée” pour se distinguer.

Le freinage d’urgence automatique et l’alerte de collision avant n’existaient pas dans les années 70 et 80, et les airbags ne sont devenus un équipement standard qu’au moment ou la Saab 900 touchait la fin de sa production. Les résultats de la 900 en matière de sécurité sont pourtant impressionnants, liés à la solidité et à la durabilité de sa construction.

La 900, une certaine idée de l’automobile

Du côté des moteurs, c’était un peu plus compliqué : après avoir longtemps insisté sur des dispositions de moteur exotiques – comme les V4 et les moteurs à deux temps – la 900 a ensuite adopté une gamme conventionnelle de moteurs à essence à quatre cylindres, à la fois turbocompressés et à aspiration naturelle. Il est intéressant de noter que Saab n’a jamais développé de moteur diesel pour la 900.

Comme la 900 a été principalement conçue pour les hivers suédois glacials, vous pouvez être assuré que les moteurs sont très robustes. Si vous prenez soin de votre 900, elle roulera plusieurs centaines de milliers de kilomètres, peut-être même un million. Oui, l’idée d’en avoir une vous caresse l’esprit, on l’a compris. Vous cherchez des raisons rationnelles ? On vient déjà de vous en donner. Mais on continue. Lisez d’ailleurs à ce sujet notre article dédié avec des conseils pour acheter une voiture de collection.

Saab n’était pas vraiment convaincu par l’idée de produire la 900 sur une chaîne de production avec assistance robotique. Les 900 classiques étaient essentiellement des voitures fabriquées à la main, ce qui a contribué à leur prix élevé à l’époque. Les ingénieurs de Saab ont veillé à ce que la 900 soit construite selon les normes les plus strictes. En fait, elle était construite selon les mêmes normes que les camions Scania dans l’usine voisine… Une voiture fabriquée à la main qui est aussi robuste qu’un semi-remorque ?

Le capot moteur possède une ouverture très particulière. Il s’agit d’un modèle à clapet, comme les anciennes BMW et Jaguar, mais il se déplace également de quelques centimètres vers l’avant lorsqu’il est ouvert… comme un capot de camion. Cela permet d’accéder plus facilement au moteur lorsque vous devez l’inspecter.

SI vous voulez acheter une Saab 900, vous pourrez alors dire à vos amis que vous avez fait l’acquisition de la première voiture de série à être équipée d’un filtre à air d’habitacle. Lorsque le chauffage et la climatisation fonctionnaient, ce filtre bloquait les particules et les gaz indésirables provenant de l’extérieur de la voiture. Une révolution pour l’époque, un équipement standard aujourd’hui.

Toutes les Saab sont belles comme disait Frank Michael (enfin presque) mais la plus désirable de toutes est probablement la GT Aéro. Limitée à 70 exemplaires pour la France, c’est elle qui doit attirer votre attention si vous cherchez la voiture classique pour ne rien faire comme tout le monde. La seconde génération (de 1993 à 1998) est, il faut l’avouer, moins attirante. On ne dira rien si c’est elle que vous préférez. Mais vous préférez la première, hein ?

Les versions de Saab 900 à considérer pour acheter

  • Une 900 de 1979, premier millésime
  • La 900 trois portes de 1986 avant facelift, un délice
  • Une 900 Tjugofem, hommage aux 25 ans de la marque
  • La Saab 900 Enduro (si vous en trouvez une, on vient faire des photos OK ?)
  • Les 900 SE et Carlsson
  • Une GT Aéro