XK8 : Acheter la plus « abordable » des Jaguar

C’est en 1996 qu’apparaît la Jaguar XK8. Cette nouveauté à une seule ambition, remplacer la Jaguar XJS et son gros V12. La XK8, comme son nom l’indique, embarque un moteur V8 inédit. La Jaguar XK8 est le fruit de Ian Callum, déjà auteur du design de la sublime Aston Martin DB7.

La Jaguar XK8 est équipée en série d’une boite automatique électronique à 6 rapports, une exclusivité pour les modèles Jaguar, dont le dessin en J est plus ergonomique. Le coulisseau de droite est destiné à la partie automatique tandis que celui de gauche est à pousser lorsque l’on veut piloter en mode manuel. Une version restylée de la Jaguar XK8 est apparue en 2006, dans la foulée du concept car Advanced Lightweight coupé de Détroit. certes de changement au niveau design sont visibles mais la Jaguar XK8 originelle n’en conserve pas moins tous ses atouts. Elle peut se trouver dans de nombreuses concessions à des prix plus qu’abordables ce qui en fait la Jaguar la moins chère du marché. De là à dire qu’il s’agit de la Jaguar du pauvre il n’y a qu’un pas, mais tout de même il s’agit d’une véritable anglaise, avec une excellente finition et des prestations irréprochables. Gardez à l’esprit que le prix de vente à l’époque avoisinait les 70.000€.

Certains spécialistes vous mettre en garde contre la durée de vie de ses voitures qui auront tendance à accumuler les soucis à partir de 100 000 km (la faiblesse chronique de cette voiture reste la boîte automatique ZF et le pont, parfois à remettre en état vers les 100 000 km). On trouve toutefois quelques modèles qui ont passé ce kilométrage ce qui nous confirme que la voiture peut largement les accomplir… mais la tendance a été à l’économie car beaucoup de propriétaires n’ont accompli que 20 à 30.000 km en une dizaine d’années, c’est très peu.