Porsche 356 1953 de Fred Veitch

Quel prix pour l’assurance d’une voiture de luxe ?

Vous avez trouvé une voiture haut de gamme qui vous plait, une berline allemande, un 4×4 tout équipé ou une voiture de sport. Quel prix devrez-vous payer pour assurer cette voiture considérée comme « luxueuse » ? Les prix des assurances sont-ils toujours exorbitants lorsque l’on parle de véhicules haut de gamme ? Existe-t-il des offres adaptées ? Voici un point pour comprendre le fonctionnement de l’assurance auto pour les voitures de luxe.

Quels sont les critères pour l’assurance d’une voiture de luxe ?

Comment sont calculés les prix des assurances automobiles, et à partir de quels critères l’assureur détermine qu’un modèle est luxueux. ? Pas de surprise, le critère essentiel, c’est le prix. « L’assurance d’une voiture de luxe dépend plus du prix du véhicule que de la voiture en elle même » explique-t-on chez Axa, qui propose des contrats d’assurance auto pour les voitures haut de gamme. « A partir de 30 000€ une voiture est considérée comme « luxe », et le nombre de chevaux fait également varier le prix final de l’assurance, car les modèles plus puissants sont en général aussi les plus chers… »

Porsche Turbo S

Ce critère de prix, qui semble logique, classe ainsi de nombreuses marques dans le domaine des voitures de luxe… Les Ferrari ou les Porsche ne sont pas les seules à faire partie de cette « classe », mais les modèles bien équipés avec des finitions supérieures chez un bon nombre de constructeurs entrent dans ce classement.

Choisir le bon contrat pour assurer sa « voiture de luxe »

Tous les assureurs ne réagissent pas de la même façon. En effet, certains refusent d’assurer des voitures dont la valeur est jugée trop importante, et dont le conducteur n’est pas fiable. De plus, avec une voiture de luxe, oubliez la simple responsabilité civile. En effet, si vous espériez faire des économies, il ne sera pas possible de souscrire uniquement une assurance au tiers.

Lamborghini

« Il est obligatoire de souscrire à un contrat d’assurance auto tous risques ». Le prix sera-t-il obligatoirement toujours très élevé ? Non ! Il est possible d’avoir un prix plus bas selon certaines conditions.

  • Avoir un fichier vide sur une alcoolémie au volant
  • Avoir un traceur sur son véhicule
  • Disposer d’un parking clôt

L’alcoolémie est un facteur qui n’aide pas à prouver votre sérieux, au moment de négocier un contrat d’assurance. Si vous n’avez jamais eu de problèmes de ce côté, vous disposez alors d’un argument. Idem pour le garage (ou parking clôt) qui est essentiel pour mettre à l’abri une voiture dont la valeur est élevée. Enfin, insistons sur le dernier élément, le « traceur », c’est à dire un système GPS qui permet de localiser la voiture.

Ford GT

Ce moyen est souvent dissuasif car il rend le suivi du véhicule précis. Certains modèles en sont équipés, et les voitures haut de gamme en sont les premières bénéficiaires.