Poker et F1, sports complémentaires ?

Prise de risque, compétition, affrontement et victoire sur le fil… Ce vocabulaire, que nous aimons retrouver dans le sport automobile, est aussi très présent dans un autre domaine… le poker ! A la portée de tous les amateurs sur internet depuis quelques années, comme sur ce site de jeux de poker gratuit, le poker possède de nombreux points communs avec le sport-auto.

Points communs entre poker et sport-automobile

Listons brièvement quelques points communs entre les deux domaines :

  • il existe de grandes compétitions internationales
  • beaucoup de fans, dans tous les pays
  • des joueurs / amateurs de niveaux différents
  • à chaque fois le luxe est présent

Que l’on pense au poker, ou au plus haut niveau du sport automobile (comme la F1), l’idée du luxe, de l’exclusif sont tout de suite à l’esprit. Le poker possède en effet une image de compétition haut de gamme, et c’est pourquoi certains pilotes prêtent leur image : Kubica, Trulli, Fisichella, Schumacher, les exemples sont nombreux parmi les pilotes de F1, qui avouent eu aussi être des joueurs de poker. La fièvre des jeux poker est bien présente dans le paddock !

Michael Schumacher jouant au poker

Michael Schumacher jouant au poker

Fernando Alonso et Robert Kubica sont connus comme de grands fans du jeu, par exemple. Anecdote à ce sujet, en 2008, à Hockenheim Fernando Alonso, Rubens Barichello, Adrian Sutil et Michael Schumacher (qui était là en tant que conseiller de Ferrari), ont été vu jouant ensemble dans un camping-car Force India. Le Pit Stop Poker Club a même été créé, championnat destiné aux pilotes de F1, dont Nico Rosberg est ressorti grand vainqueur.

Pit Stop Poker Club

Le Pit Stop Poker Club a été un tel succès en 2008 qu’il a eu lieu en 2009 également, avec un très grand show ! Les pilotes Michael Schumacher, Nico Rosberg, Giancarlo Fisichella, Jarno Trulli, Vitantonio Liuzzi et Eddie Irvine se sont réunis à San Vincent.

Vous avez dit spectacle ? Schumacher est arrivé en hélicoptère portant un chapeau blanc, une chemise blanche, des lunettes noires… Nico Rosberg était lui venu avec sa femme, Vivian Sibold, qui, chose amusante, ne vient pas souvent sur les week-end de course… mais était bien là pour le voir jouer au poker !