callaway-aerowagon-shooting-brake

Une Corvette break : fausse bonne idée ?

Son nom de code : Corvette C7 Stingray Shooting Brake. Grâce (ou à cause) du préparateur Callaway, la nouvelle Corvette C7 disposera d’une version break. Callaway, qui avait présenté en mars une étude nommée Chevrolet Corvette Stingray AeroWagon Concept, a en effet reçu suffisamment de commandes pour son kit de modification, pour lancer la production.

Une Corvette, voiture qui symbolise la sportivité US, en version break, un paradoxe, non ? Callaway réussi pourtant à rendre certe version inédite assez désirable. La vue de profil est séduisante, c’est vrai, mais les puristes ne vont pas aimer que l’on touche ainsi à une C7 ! Le kit de modification, fait de fibre de carbone, est proposé au prix de 23 000$ (17 000€) à ajouter bien entendu au prix d’une Corvette C7 Stingray, soit 52 000$ (38 500€). 55 500€ pour une Corvette break ? Un peu élevé comme prix non ? En fait, cette transformation semble si étrange, qu’elle pourrait donner à la Corvette C7 une plus grande valeur, et en faire un modèle collector dans le futur. Étonnant, mais ce sont souvent les versions customisées et particulières qui attisent la convoitise.

La Corvette C7 break, un futur collector ? Elle sera réservé en tout cas uniquement aux Etats-Unis. Si vous décidez de l’importer, faites nous signe, on veut bien faire un tour !