alpine-retour

Alpine, le retour !

Renault et Caterham Group ont annoncé aujourd’hui un nouveau partenariat, qui verra les deux sociétés travailler ensemble pour construire une voiture de sport nouvelle et abordable à l’usine Alpine de Dieppe, en France.

C’est lors d’une conférence de presse à Paris le 5 novembre que les deux parties ont confirmé que le plan initial verra à la fois Alpine et Caterham lancer une nouvelle voiture sur le marché au cours des trois à quatre prochaines années. Chaque constructeur, réuni au sein de la société Automobiles Alpine Caterham, produira son véhicule de sport. En France pour Alpine, en Angleterre pour Caterham, avec des moyens conjoints.

Après le partenariat conclu en F1, avec des moteurs équipant l’équipe Renault F1 Caterham, la décision a été prise d’unir leurs forces pour faire renaître la marque sportive Alpine, délaissée depuis près de 20 ans. L’accord permettra à Caterham prendre une participation de 50 % dans la nouvelle société – qui est nommé la Société des Automobiles Alpine Caterham.

Basé à Dieppe, le berceau d’Alpine, le nouveau partenariat verra les compétences technologiques et techniques des deux sociétés employées lors de l’élaboration du futur modèle Alpine, ainsi qu’une nouvelle Caterham qui sera basée autour du châssis lightwight. Caterham aura désormais accès à la technologie Renault lors de l’élaboration de ses futurs modèles.

Le projet SAAC sera dirigé par Bernard Ollivier. Ollivier, qui a rejoint Renault en 1977, commente cette annonce : « La feuille de route pour chaque voiture est claire et simple : respecter l’ADN à la fois d’Alpine et de Caterham Cars. Avec la passion et l’expertise du personnel dédié à ce projet, nous sommes sûrs d’atteindre cet objectif« .

Bien qu’encore à un stade précoce, il a été annoncé que l’accord, qui a effectivement sauvé l’usine de Dieppe, sera officialisé au début de l’année 2013.