bmw-serie-3

Acheter une BMW Série 3 berline : quel modèle choisir ?

La Série 3, c’est un peu le vaisseau amiral de la marque BMW, un modèle culte qui passe toutes les générations et connaît toujours un succès fort, au point d’être toujours la berline premium la plus vendue en Europe. En 2013, la BMW Série 3 a enregistré une hausse de ses ventes de 23 % pour atteindre 500 314 unités (chiffres BMW). Avec une gamme d’une très grande ampleur, qui va de la 4 portes au break, en passant par le Coupé et les versions musclées badgées M (BMW M3), il y en a pour tous les goûts. Voici notre guide pour acheter la Série 3 berline qui vous convient, selon votre budget et vos attentes.

BMW Série 3 d’occasion : toujours plus de choix

Il suffit de lancer une recherche sur un site de petites annonces automobiles, comme automobile.fr, en cherchant BMW Série 3, pour se convaincre de l’engouement autour de la berline Allemande. Parmi toutes les BMW d’occasion, aucun modèle ne peut rivaliser, pas même la récente Série 1, elle aussi très gros succès commercial. Il y a du choix, mais alors, comment s’y repérer. Pas simple car la Série 3 existe depuis 1975, année à laquelle elle a pris la succession de la BMW 2002. Il faut tout d’abord différencier les générations de Série 3 :

  • La BMW Série 3 Type E21 (1975 / 1983)
  • La BMW Série 3 Tyoe E30 (1984 / 1991)
  • La BMW Série 3 Type E36 (1991 / 1998)
  • La BMW Série 3 Type E46 (1998 / 2005)
  • Les BMW Série 3 Type E90, E91 et E92 (2005 / 2012)
  • Les BMW Série 3 Type F30 et F31 (depuis 2012)

BMW Série 3 E21

bmw-serie3-e21-1975

Les deux premières générations de Série 3 de BMW sont désormais des voitures de collection (E21 et E30), tandis que la génération des Série 3 E36 fait le bonheur des Youngtimers. Elles ne constituent pas le plus gros du marché de l’occasion. Les propriétaires les gardent jalousement, ou elles ont vécu leur vie, et sont rares à dénicher. Une Série 3 de toute première génération, avec un kilométrage limité (120 000 à 150 000 km) pourra s’échanger entre 4 000 et 5 000 euros. Sur le web, nous avons ainsi trouvé une Série 3 E21 318i de 1981, avec 125 000 km, au prix de 6 000 euros.

BMW Série 3 E30

bmw-serie3-301-1982

Si vous recherchez une BMW Série 3 E30, le choix est un peu plus vaste. Là encore, les voitures sont tout de même rares, et trouver des kilométrages inférieurs à 200 000 km peut vous demander de la patience. Un superbe modèle de Série 3 E30 de 1990, une 325i avec 150 000 km au compteur, peut se vendre plus de 5 000 euros, si le propriétaire dispose de tout le suivi, et que la voiture est saine. Attention aux exemplaires qui ont été matriatés, notamment pour faire du drift, même si ce mal touche plus particulièrement la génération E36.

BMW Série 3 E36

BMW Série 3 E36

La BMW Série 3 E36 a terminé d’asseoir la notoriété de la gamme ! Comment ? Grâce à une robustesse et une fiabilité impressionnante. 200 000 km ? Les amateurs de BMW vous diront qu’avec un bon block (325 TDS de 143 ch), la marque des 200 000 km ne peut être que la moitié de la vie de la voiture. Il n’est pas rare en effet d’en voir arpenter les rues avec plus de 300 000 unités au cadran. En occasion, certains particuliers n’hésitent pas à gonfler les prix. Ils savent que la demande est forte pour ses voitures encore peu équipées en composants électroniques, fiables, et avec lesquelles on peut « mettre les mains dedans ». Côté prix donc, attendez-vous à croiser un peu de tout. Une « petite » 316i proche des 200 000 km se vendra entre 1 300 et 1 800 euros. Une 325i verra sa côte plus élevée, d’autant que certains particuliers les ont entretenu comme des Bentley, garage, peau de chamois et entretien dans les règles. Pour une Série 3 E36 325i de 1993, avec 180 000 km, comptez 2 200 euros. La superstar de la génération E36 se nomme 325TD et 325 TDS. Équipées, elles se vendent encore 4000 euros alors qu’elles dépassent les 200 000 km. A vous de voir si, avec ce budget, il n’est pas plus raisonnable de vous tourner vers une voiture plus récente, moins kilométrée…

BMW Série 3 E46

BMW Série 3 E46

Avec la génération E46, la gamme de la Série 3 se ressert un peu en essence, mais s’étoffe en diesel. Percée de ce type de motorisation oblige, il est logique de retrouver plus de versions diesel en occasion. 318d, 320d et 330d se partagent la gamme. La motorisation influence beaucoup le prix, mais aussi l’équipement, qui progresse nettement. Preference, Pack Luxe, Pack Business, Pack Famille… il y a du choix ! Si vous recherchez une Série 3 E46 diesel avec un prix serré, alors vous trouverez énormément de 320d, avec des kilométrages forts. En dessous de 4 000 euros, une 320d pack de 1999 avec 260 000 km se vend 2 800 euros. Une 330d pack Luxe Steptronic, avec le même kilométrage, sera elle à 1 000 euros de plus. En essence, les versions les plus accessibles sont, logigement, les 316i. Comptez 2 800 euros pour un exemplaire qui vient tout juste de passer les 200 000 km, et environ 4 000 euros pour un modèle qui a passé plus de temps au chaud, dans son garage, avec 100 000 km seulement.

BMW Série 3 E90

BMW Série 3 E90

Si la terminaison E91 désigne la Série 3 break, et E92 la Coupé, c’est vers le nom E90 que vous devez vous tourner pour une berline. Comme pour la génération précédente, le diesel représente l’immense majorité des modèles disponibles. Critiquée pour sa qualité de finition en baisse, et quelques problèmes de fiabilité, la génération E90 a un peu de mal à trouver sa place dans la famille Série 3. Le design froid ne plaît pas à tout le monde, et la Série 3 a gagné en sobriété et en discrétion autant qu’elle a perdu en sportivité. Les éditions Confort constituent souvent les modèles les plus abordables. Même à 250 000 kilomètres, elles se vendent toujours 7 000 euros. On voit bien ici la surcote dont sont victimes certaines BMW, et il faut se demander avant d’acheter si le jeu en vaut la chandelle. 7 000 à 8 000 euros pour une voiture déjà très kilométrée mais certes datée de moins de 10 ans, est-ce mieux qu’une Série 3 de la génération précédente, bien moins kilométrée, et au confort tout aussi enviable ? A vous d’essayer, de rouler avec les différentes versions pour vous faire une idée, mais la génération E90 est sans doute celle qui remporte le moins l’adhésion des puristes de la marque Allemande. Il y a tout de même de beaux modèles qui allient plaisir et sportivité. Une belle 320d Sport Design de 2011, avec 15 000 km, se vend 23 000 euros. En version Luxe, elle peut atteindre 30 000 euros. Tournez-vous vers une 330d 245 édition Sport pour trouver un auto plaisir en diesel, ou vers la 330i en version Luxe pour les modèles essence. Voitures récentes oblige, nous vous recommandons de faire une petite visite chez BMW, avec les occasions sélectionnées, souvent très attractives.

BMW Série 3 F30

BMW Série 3 F30

Version  actuellement vendue par BMW en concessions, la Série 3 F30 reprend les nouveaux codes stylistiques de la marque. La fac agressive rompt avec la ligne des précédentes Série 3. On en trouve déjà de nombreux modèles d’occasion, mais avec un budget inférieur à 35 000 euros, il sera difficile de trouver la bonne auto. Chez Classic Auto, nous avons un petit faible pour la 320d 184 M Sport. Un modèle de 2014, proposé par un mandataire auto avec seulement 100 km au compteur, se vendra aux environ des 46 000 euros.