Lancia LC2 de Bob Wollek et Mauro Baldi

Endurance // Bataille Lancia-Porsche aux 1000 km de Silverstone 1985

Lancia LC2 de Bob Wollek et Mauro Baldi

Lancia LC2 de Bob Wollek et Mauro Baldi © Anthony Fosh

Le 12 mai 1985, le Championnat du Monde d’Endurance faisait étape à Silverstone, à l’occasion de la troisième manche du championnat pilotes (mais seulement la seconde manche au championnat équipe). Tant en catégorie C1 que C2, le plateau était complet, avec pas moins de 13 Porsche 956 et Porsche 962 au départ. Deux Lancia LC2_85 étaient aussi présentes, tandis qu’en C2, on retrouvait des Spice, Ecosse, Gebhardt, Tiga, Alba et autres Mazda.

Les favoris, qui occupaient le devant de la scène comme de coutume, étaient Jacky ickx et Jochen Mass sur leur Porsche 962C Rothmans, accompagnés de Derek Bell et Hans Stuck sur la voiture soeur. Pourtant, à l’issue des qualifications, se sont les deux Lancia qui s’élanciane tne tête : Riccardo Patrese et Alessandro Nannini étaient en pole position, suivis par Bob Wollek et Mauro Baldi.

Lancia LC2 de Bob Wollek et Mauro Baldi

Lancia LC2 de Bob Wollek et Mauro Baldi © Martin Lee

Si la Lancia partie de la pole conserve son bien, Winklehock place sa Porsche 962 à la seconde place et dépasse Patrese à Becketts. Patrese parvient à repasser toutefois dans le premier tour, et se recale derrière Bob Wollek, les deux Lancia en tête. Jonathan Palmer (associé à Jan Lammers) mène sa Porsche 956 Canon vers la tête, et se lance dans la bataille avec les Lancia. Il prend la tête au 10e tour. Il est le dernier des « leader » à ravitailler, laissant la 956 à Jan Lammers en tête. ray Mallock et Mike Wilds mène eux la catégorie C2 avec leur Ecosse C2/85.

Porsche 956 de Jonathan Palmer et Jan Lammers

Porsche 956 de Jonathan Palmer et Jan Lammers © Martin Lee

Au 88e passage, Palmer et Patrese se battent, la Lancia repassant brièvement en tête l’espace de 4 tours. Comme à Monza, la Porsche de Palmer pers sa roue avant… une malchance, qui laisse de nouveau les deux Lancia en tête, mais avec, aux 3e et 4e place, la menace des Porsche Rothmans, dont la consommation semble meilleure. La Lancia alors en seconde position procède un arrêt aux stands anticipé à cause de dommages sur la carrosserie, et repart cinquième… La Lancia de tête, elle, rentre avec un problème au niveau de la roue avant droite. Elle repart 7e. Bob Wollek repasse leader au jeu des ravitaillements, les Porsche Rothmans sont toujours dans les échappements. Elles passent en tête, mais doivent encore ravitailler une dernière fois, tandis que Mauro Bladi est lui en route pour le finish.

Porsche 956 de Derek Bell et Hans-Joachim Stuck

Porsche 956 de Derek Bell et Hans-Joachim Stuck © Martin Lee

Les Porsche ravitaillent, vont sortir des stands alors que la Lancia arrive… mais s’arrête finalement dans la ligne droite, problème de boite de vitesses. Ickx et Mass mènent Bell et Stuck, la seule Lancia rescapée termine sur la troisième marche du podium !

Source : Livre « Endurance Racing at Silverstone in the 1970s & 1980s »
Photo
(c) Anthony Fosh http://www.flickr.com/photos/antsphoto/
(c) Martin Lee http://www.flickr.com/photos/kartingnord/sets/72157628001406457/